Diagnostic électrique et travaux de remise aux normes

Diagnostic électrique et travaux de remise aux normes

28 juillet 2020 0 Par Aline

Les installations électriques sont soumises à différentes règlementations et normes. Dans les constructions neuves, ces dernières sont d’ores et déjà respectées. Toutefois, au sein des bâtiments anciens, elles font souvent défauts. Les normes surtout n’étaient pas encore d’actualité lors de l’édification de ces logements. Une remise aux normes oblige ainsi les propriétaires de ces lieux. Les accidents liés à un réseau électrique défectueux sont nombreux et très fréquents actuellement.

Remettre une installation électrique aux normes : techniques et astuces

Comment procéder pour rendre une installation électrique conforme aux règlementations sécuritaires en vigueur ? Des spécifiques sont à suivre dans ce projet de rénovation et d’optimisation du réseau électrique. Tout commencera par un diagnostic complet.

Le diagnostic électrique

Le diagnostic électrique est la première démarche à accomplir pour espérer remettre aux normes une installation électrique. Il est simple à réaliser, d’autant plus que les foyers sont incités à réaliser ces revues de façon périodique. Pour ce faire, ils devront faire appel à une entreprise spécialisée. Cette dernière n’aura pas à chambouler tous les meubles de la maison dans cette mission. Elle ciblera seulement des matériels et équipements qui sont généralement accessibles. Le coût de ces interventions variera selon la taille du logement. Les conclusions tirées de cette première étape décideront des travaux à réaliser dans la remise aux normes.

Les travaux électriques à réaliser

Le réseau électrique diagnostiqué présente des non-conformités ? Il est donc nécessaire d’acter des travaux électriques en vue de redresser cette situation. Les artisans électriciens opèreront principalement au niveau des installations détectés défectueuses. Ils sont les seuls à pouvoir réaliser ces travaux puisque des compétences techniques importantes sont requises. Les particuliers devront ainsi solliciter des professionnels électriciens certifiés.

Selon le cas, et toujours suivant les résultats des diagnostics, il se peut qu’un changement de tableau électrique soit nécessaire. Aussi, le plus souvent, les disjoncteurs ou encore les circuits de terre doivent être remplacés. Par ailleurs, des gaines ou des plinthes servant à protéger quelques câbles électriques sont installés.

Le prix de la mise en conformité d’un réseau d’électricité dépendra ainsi de l’ampleur des travaux effectués. Complète ou partielle, la rénovation comptera en option les interventions suivantes avec leur tarif respectif :

  • Intervention d’un tableau électrique à partir de 600€, et pouvant atteindre jusqu’à 1500€ en cas de remplacement et déploiement des différents matériels de sécurité
  • Installation d’un disjoncteur différentiel à partir de 60€
  • Remplacement complet de tout le réseau électrique estimé à 100 à 350€ le m².

Remise aux normes en vue d’obtenir une attestation de conformité électrique

Les travaux de rénovation électrique doivent faire l’objet d’une attestation délivrée par electricien Paris. Il s’agit d’une attestation Consuel prouvant que les installations électriques d’une habitation donnée respectent toutes les normes en vigueur. À noter que ce certificat est requis pour faire parvenir de l’électricité venant des fournisseurs au sein d’un logement neuf.

Compte tenu de cette homologation obligatoire pour l’électrification d’une habitation, les particuliers sont incités à travailler uniquement avec des professionnels agréés. Ces derniers doivent justifier d’une formation labellisée auprès du COPRAC. Nécessairement, ces entreprises détiennent également une assurance responsabilité civile professionnelle.

Quelques normes électriques à connaitre pour les particuliers

Il existe des normes obligatoires et aussi bien facultatives dans le domaine de l’électricité touchant les particuliers. Si certaines règles sont ainsi imposées, d’autres restent facultatives. Toutefois, les propriétaires sont toujours appelés à inclure ces normes qui assurent la sécurité de tout occupant au sein d’un logement.

La norme électrique obligatoire : NF C15-100

La norme N FC 15-100 est actuellement celle qui est obligatoire et en vigueur actuellement. Les professionnels suivent les différents procédés et exigences techniques de ce cahier de charges dans toutes réalisations de travaux de remise aux normes d’une installation électrique. Ils se mettent constamment à jour par rapport aux ajustements et mises à jour de cette norme afin de pouvoir certifier les réalisations.

C’est à partir de 1969 que la norme NF C15-100 est devenue obligatoire. Cette dernière doit absolument s’appliquer dans les constructions neuves, d’autant plus que les fournisseurs d’électricité ne valident pas les demandes d’électrification d’un logement sans avoir justifier de la conformité des installations présentes par rapport aux différents textes. Autant pour les travaux de rénovation, la norme NF C15-100 doit aussi être déployée et suivie par les artisans électriciens.

Les normes n’existent pas seulement pour avoir des certifications et être affranchi aux yeux de la loi. Les prescriptions de la norme NF C15-100 s’avèrent être très pertinentes en termes de sécurité de l’habitation et de ses occupants. Elles préservent également tous les appareils branchés au réseau, entre autres les électroménagers et équipements divers. Une installation aux normes dégage aussi toute responsabilité aux propriétaires en cas d’accidents et pourra être couvert par les assureurs et autres organismes compétentes.