Création d’une société en Chine : les erreurs à éviter

Création d’une société en Chine : les erreurs à éviter

30 juillet 2021 0 Par Sarah

De plus en plus d’entrepreneurs étrangers tentent leur chance sur l’immense marché chinois. Seulement, les échecs sont également nombreux. Ils surviennent généralement à cause de projets mal préparés. Pour optimiser vos chances de réussite, voici les principales erreurs à éviter lors de la création d’une société en Chine.

Ne pas avoir bien étudié les spécificités du marché chinois

La culture chinoise est très différente de la culture occidentale. Et cette différence se répercute sur le marché chinois. De ce fait, s’implanter en Chine sans avoir pris le temps de comprendre les mécanismes propres à la culture chinoise et une grosse erreur.

Quand on crée sa société en Chine, il faut accepter certaines particularités comme le transfert de technologies, l’ingérence de l’État chinois, et un favoritisme en faveur des sociétés locales.

De plus, le marché se caractérise par une concurrence extrêmement élevée. À ce titre, il est indispensable de définir avec précision le secteur d’activité de votre future société et dans quel périmètre vous souhaitez-vous implanter. En effet, la Chine est un pays extrêmement vaste qui vous impose de choisir judicieusement le lieu d’implantation de votre entreprise.

Concernant le secteur d’activité les règles peuvent parfois être particulièrement strictes et il est difficile et long d’étendre ou de changer son périmètre d’action.

Sous-estimer le capital social de sa société

Comme la Chine n’impose pas de capital social minimum pour les sociétés, beaucoup d’entrepreneurs pensent qu’on peut créer sa société avec très peu de capital social.

En réalité, comme indiqué sur Hawksford, hormis dans quelques secteurs particuliers, il est très important de prendre le temps d’estimer avec précision le capital social dont a besoin votre future société. Sinon, vous risquez d’avoir des ennuis de trésorerie et votre société risque de faire faillite.

De plus, sans capital social suffisant, difficile de conclure des accords commerciaux et de trouver les partenaires qui vous aideront dans le développement de votre projet.

Notez que dans le cas d’une entreprise à capital entièrement étranger (WFOE) le capital social doit être déclaré au moment de la candidature.

Choisir un mauvais partenaire local

Pour vous implanter en Chine, vous avez besoin de trouver un ou des partenaires locaux chinois. Ces derniers vont vous aider durant le processus de création de la société en Chine, mais leur mission consiste surtout à développer votre projet sur le marché chinois.

À ce titre, on comprend aisément l’importance de choisir un partenaire performant et digne de confiance. Ce constat est d’autant plus vrai dans le cas d’une Join Venture puisque la propriété intellectuelle étant allégée en Chine, vous risquez de perdre votre marque si vous choisissez un mauvais partenaire local.

Précisons également que la corruption est assez fréquente en Chine. Cependant, le gouvernement est très sévère face à la corruption.  En aucun cas il ne faut donc céder, car vous risquez non seulement de perdre votre société, mais également d’être condamné personnellement.

En plus du partenaire local, le succès sur le marché chinois réside en grande partie sur le réseau de contacts et de collaborateurs que vous allez réussir à constituer.

Vous connaissez maintenant les erreurs à éviter avant de lancer son business et créer sa société en Chine. Vous avez toutes les cartes en main pour réussir votre lancement. La Chine est aussi une excellente opportunité pour le business et il y a de nombreux avantages à y implanter son entreprise. Vous pouvez trouver un autre article sur la création d’une société à Hong Kong sur ce lien.