Le directeur de transition : partenaire de taille pour renforcer le redressement de l’entreprise

Le directeur de transition : partenaire de taille pour renforcer le redressement de l’entreprise

9 août 2019 0 Par Nathalie

Quelles que soient les compétences des chefs d’entreprise, les périodes difficiles sont inévitables et imprévisibles. Les situations de crises ont effectivement des causes latentes qui passent inaperçues. Lorsque des difficultés majeures apparaissent, le dirigeant s’efforce de prendre les meilleures décisions pour rétablir la stabilité. Malheureusement, les décideurs procèdent souvent par tâtonnement et sont rarement en mesure d’élaborer un plan de redressement détaillé. Pour se prémunir contre les incertitudes, de nombreux entrepreneurs décident d’engager un directeur de transition.

Mettre fin à une crise au sein d’une entreprise : une tâche difficile

Les crises se manifestent de différentes façons au sein d’une entreprise. Dans tous les cas, il est souvent difficile d’identifier leurs causes. Lorsque des erreurs humaines sont suspectées, les employés dénoncent rarement les mauvais choix faits par leurs superviseurs. Quand la situation résulte des décisions prises par le dirigeant, celui-ci nie sa responsabilité. Ces circonstances empêchent de trouver une solution durable. Identifier les éléments défaillants sera un point de départ à l’élaboration d’un plan de redressement.

Ceci dit, il arrive que personne ne soit en tort en fin de compte. Certaines enseignes font face à des difficultés récurrentes en raison d’une organisation inadéquate. Dans ce cas, déceler les failles organisationnelles devra figurer parmi les priorités du dirigeant. Malheureusement, les chefs d’entreprise n’ont pas le recul nécessaire pour évaluer la pertinence de ses choix en matière d’organisation.

Pour toutes ces raisons, engager un directeur de transition reste le moyen le plus sûr pour remédier à une crise au sein d’une société. Cet intervenant extérieur procédera à un audit afin de connaitre les causes des difficultés rencontrées par l’enseigne. Tout au long de sa mission, il agira en toute objectivité pour ensuite proposer des solutions pérennes.

Pourquoi faire appel à un directeur de transition ?

Ces professionnels sont des experts de la gestion de crise. Ayant déjà plusieurs années d’expérience à leur actif, ils ont développé des méthodes permettant de gérer efficacement une urgence managériale ou une perte de rentabilité. Puisque ce procédé s’apparente au management de transition. Dans ce cas, le directeur de transition n’intégrera l’entreprise que pour une durée limitée. Il ne cherchera pas à bâtir une carrière au sein de l’établissement, ce qui l’incitera à prendre des décisions en toute impartialité. Ce directeur temporaire n’aura aucun intérêt à dissimuler les erreurs commises par les collaborateurs. Au contraire, il mettra en lumière l’incompétence de certains agents. Remplacer ces éléments pourra parfois assurer le redressement de l’entreprise en période de crise. Néanmoins, si le manager estime qu’il peut former les personnes concernées, on privilégiera la tenue d’une formation en interne.

Dans le cadre d’une restructuration, ce professionnel aura pour mission de réorganiser un service ou la société dans son intégralité. Cette démarche s’appuie sur l’analyse minutieuse du fonctionnement de l’enseigne. Après avoir identifié les failles organisationnelles, il ne reste plus qu’à y remédier en s’inspirant de l’organisation d’autres entreprises œuvrant dans le même secteur. Cette approche rationnelle et pragmatique permettra d’économiser du temps et de garantir la survie de l’établissement.