Les mesures indispensables pour réduire la pénibilité au travail

Les mesures indispensables pour réduire la pénibilité au travail

22 août 2019 0 Par Nathalie

La pénibilité au travail est un concept flou pour la plupart des employeurs. Pourtant, la réglementation les oblige à prendre certaines dispositions pour assurer le bien-être de leurs employés. Les chefs d’entreprise doivent absolument adopter des mesures concrètes pour mettre en place une stratégie de prévention durable. Pour ce faire, l’aide dispensée par une agence spécialisée sera déterminante.

La pénibilité au travail : ce qu’il faut savoir

En France, le Code du travail prévoit de nombreuses dispositions destinées à garantir la sécurité des travailleurs. Les lois en vigueur imposent aux employeurs d’identifier les facteurs de risque liés à la pénibilité au travail. Les autorités compétentes retiennent certains critères pour déterminer si une tâche est pénible ou non. Les textes consacrés mentionnent notamment les contraintes physiques marquées, un environnement agressif ou encore un rythme de travail insoutenable.

Pour ce qui est du premier volet, les dirigeants doivent observer la posture des salariés dans l’accomplissement de leurs tâches quotidiennes. Si la position adoptée restreint leurs mouvements, il faudra prendre des dispositions bien précises. De plus, on essayera de limiter autant que possible la manutention d’objets.

Concernant l’environnement de travail, on portera une attention particulière à la température ambiante et au niveau sonore. Par ailleurs, les intervenants doivent être tenus à l’écart des produits chimiques ou d’autres substances dangereuses. La poussière et les fumées constituent aussi des éléments pouvant dégrader la santé des collaborateurs. D’où l’intérêt de se doter d’un système de filtration ou d’évacuation adaptée.

Enfin, gérer les risques associés au rythme de travail est également crucial. Les responsables doivent limiter autant que possible le travail de nuit. On accordera des temps de pause aux employés exécutant des tâches répétitives à des fréquences élevées. La loi oblige les chefs d’entreprise à se pencher sur l’emploi du temps du personnel travaillant en équipe successive.

Tout cela a pour but de préserver la santé des salariés et de prévenir l’épuisement professionnel. Les infractions seront punies par une peine d’amende. Néanmoins, la responsabilité de l’employeur peut également être engagée sous certaines conditions. Par conséquent, il est vivement conseillé de faire appel à un cabinet de prévention et d’accompagnement de la pénibilité au travail à paris, par exemple.

Aperçu sur les prestations proposées par les cabinets de conseil

De nombreuses agences spécialisées portent assistance aux entreprises dans la mise en place d’une stratégie de prévention. Pour cela, ces cabinets mettent un expert à la disposition de l’établissement client. Ce spécialiste va tout d’abord interroger les salariés et observer le fonctionnement de la société. Cette phase d’observation permettra ensuite d’identifier les facteurs de risque et de dresser une ébauche de plan. Ceci étant fait, l’intervenant discutera avec les responsables pour prendre des mesures concrètes. Dans la majorité des cas, il s’agira d’élaborer un plan de formation. En effet, il faudra informer le personnel sur tous les changements à adopter. Dans certains secteurs d’activité, cela permettra d’obtenir certaines certifications et de se conformer à des normes particulières. L’enseigne devra également investir dans différents supports de communication destinés à informer les employés sur les nouvelles consignes.