Dans quelles limites l’enfant doit-il avoir une assurance?

Dans quelles limites l’enfant doit-il avoir une assurance?

27 juillet 2021 0 Par Harry

A l’approche de chaque rentrée scolaire, la plupart des parents s’interrogent sur la nécessité de souscrire ou non une assurance scolaire pour leurs enfants. Vous n’êtes pas obligés d’en contracter une pour pouvoir inscrire votre petit à l’école. Cependant, cette police est indispensable pour diverses activités au cœur de certains établissements. Concrètement, vous devez tenir compte du profil de votre enfant. Ces quelques explications peuvent vous aider dans votre prise de décision. 

Une assurance plutôt facultative

Bien qu’elle soit conseillée par le Ministère de l’Education nationale, rien ne vous oblige à contracter une assurance scolaire pour votre enfant. En effet, même en ne disposant pas de cette assurance enfant, l’établissement scolaire n’a pas le droit d’interdire à votre enfant de participer à des activités scolaires obligatoires. Ces dernières concernent les enseignements quotidiens regroupés dans son emploi du temps. Il peut même participer aux sorties et activités sportives programmées lors de son temps scolaire. 

Cependant, la plupart des écoles vous invitent à souscrire une assurance scolaire pour chacun de vos enfants scolarisés. Ceci étant nécessaire afin de les couvrir par rapport aux préjudices qu’ils causent ou qu’ils pourront subir. 

Vous êtes décidés à souscrire une assurance scolaire pour votre enfant ? Ne prenez pas le chemin le plus court en optant pour la première offre que l’on vous présente. Il est important que vous fassiez une comparaison des propositions disponibles afin de trouver le contrat le plus adapté à votre enfant. Cette démarche vous prendra peu de temps. De plus, il est possible de procéder à une inscription d’assurance scolaire en ligne auprès de certaines banques. 

Les cas où la souscription est obligatoire

Aucun établissement scolaire ne peut refuser l’inscription d’un enfant qui ne dispose pas d’une assurance scolaire. Par contre, celui-ci ne sera pas éligible aux activités facultatives de l’école. Plus précisément, il ne pourra pas participer aux activités programmées au-delà des heures de cours. Néanmoins, vous devez souscrire une assurance scolaire pour votre enfant si vous souhaitez qu’il fréquente la cantine, ou les études surveillées. Il en est de même pour les activités facultatives qui nécessitent des nuitées telles que les voyages scolaires. 

Vous avez le choix entre opter pour les offres basiques ou compléter cette forme d’assurance enfant par des garanties plus étendues. Par ailleurs, vous avez aussi la possibilité de souscrire une assurance extrascolaire afin de couvrir votre enfant durant les activités auxquelles ils s’adonnent en dehors du temps scolaire. Cette formule permet une couverture 24h/24. 

Les différentes couvertures de l’assurance scolaire

Avec l’assurance scolaire, votre enfant est couvert à deux niveaux. En effet, il est assuré pour les dommages qu’il subit, mais également pour ceux qu’il occasionne. La souscription de cette assurance peut se faire dès la maternelle jusqu’à l’université. Elle est obligatoirement composée de 2 garanties.  

Il y a la garantie responsabilité civile qui assure les dommages corporels et matériels subis par des tiers et dont votre enfant est responsable. Ensuite, vous avez la garantie accident corporel qui couvre votre enfant face aux dommages qu’il a subis à l’école ou les accidents dont il est victime sur le chemin reliant celle-ci et son domicile. Avec cette garantie, vous pourrez demander un remboursement des frais médicaux ou chirurgicaux. Durant les jours de son éventuelle hospitalisation, vous avez le droit de réclamer à votre assurance une assistance scolaire à l’hôpital. Vous pouvez également bénéficier d’une indemnisation en cas d’invalidité ou si l’accident a causé sa mort.

Modalités pour y souscrire

Diverses options sont possibles pour souscrire une assurance scolaire pour votre enfant. Vous pouvez commencer par comparer les devis en ligne disponibles sur un comparateur d’assurance enfant. Cette solution vous permettra de confronter les franchises ainsi que les garanties présentées par différentes compagnies d’assurance. Ensuite, vous pouvez demander à votre assureur de compléter votre assurance multirisque par un contrat d’assurance scolaire. 

Vous avez aussi le choix de contracter cette police au niveau de l’école que votre enfant fréquente ou au niveau des associations de parents d’élèves. Méconnues du grand public, les solutions d’assurances scolaires et extrascolaires proposées par les banques sont avantageuses. En effet, elles regroupent des offres plus alléchantes telles qu’une garantie sécurité contre les risques causés par l’utilisation des réseaux sociaux. 

Pour ce qui est du coût de l’assurance scolaire, il varie entre 10 et 50 euros par an pour des garanties maximales. A noter que ni les assureurs ni les banques ne prennent en considération le niveau d’étude de votre enfant lors de la souscription à une assurance scolaire.